les fourmis d\'Argentine.

< 1 2

Tiens, vous préférez parler aux robots ?
Les gens qui veulent vous vendre quelquechose sont toujours prêts à dire ce que vous voulez entendre...
Je viens de quitter un "pro" de la désinfection justement... il a bien pris note!

land
Visoflorien confirmé

Bonjour land,
Je ne saurais sans doute jamais qui se cachait derrière ce bavardage.
peu crédible - ce qui m'amenait à cette question : " d'où venez-vous " !
Donc, j'attendrai encore la solution.
Les premières années, ces fourmis sortaient aux saisons tièdes et chaudes.
Toute l'année, maintenant.
J'utilise un produit toxique. dans la maison et juste un peu autour du bâtiment.
D'où viennent-t'elles ? où vont-t'elles ?
J'ai abandonné le jardin.
Une annexe dont le toit n'est pas fait d'une dalle de béton n'est plus habitable.
J'ai cessé de lutter et d'espérer. Je vis avec.
Joyeuses Fêtes de Noël de de fin d'Année, land,
Bien amicalement, mamiemonique.

mamiemonique
mamiemonique
Visoflorien expert

Ha ! oui, je me souviens !
anecdote.
Il y a deux ans, je suis allée pendant quelques mois, chez une orthoptiste d'Ile-Rousse ( 12 km de chez mois ). J'avais le premier rendez-vous de la journée. J'arrivais dans son cabinet en même temps qu'elle. La nuit, un spécialiste avait traité les fourmis. Elle prenait son balai et ramassait une bonne pelletée d'insectes morts. Chaque fois, le même scénario s'est reproduit.
Si vous cherchez des renseignements sur internet, vous lirez que leur arrivée en Corse se situe vers 1960, par le port de Calvi. Elles sont arrivées dans la plaine de Calenzana vers 1980, côté nord.
Les premières années, elles ne se montraient pas l'hiver. Maintenant, c'est toute l'année. Elles vivent aussi bien dans les rez-de chaussée que dans les étages des immeubles.
Pour récupérer ce bâtiment infesté, je dois refaire le toit.
Quant au jardin...n'y pensons plus.
Une fourmilière peut s'étaler sur plusieurs centaines de kilomètres.
En Argentine, j'ai lu qu'elles n'avaient pas ce comportement. Mutation ?
Elles sont arrivées en Espagne au début du 20e s.
Ce qui m'étonne, c'est le silence des scientifiques.
Nous devons être prudents. Les colonies d'abeilles ont vu leur cheptel diminué de moitié. Alors ?

mamiemonique
mamiemonique
Visoflorien expert
< 1 2
Chercher dans Visoflora
Plantes à identifier au hasard
43 visiteurs connectés dont 1 Visoflorien : curieuse