Se soigner grace aux plantes

1

Se soigner grace aux plantes est possible, car elles ont toutes des propriétés médicales, mais est-ce à la portée de tout le monde!!! Où se renseigner, de comment utiliser telle ou telle plante contre tel ou tel mal?

bibi
Visoflorien administrateur

Pour commencer, on peut déjà passer un moment dans sa librairie : si ils ont un rayon 'nature' ou autre, il y a moyen de trouver de la littérature, si possible pédagogique. Je pense qu'il y en a des pas mal dans les Bio Coop. Pour les habitants de Pontarlier, la Tisanerie des Millefeuilles (place du marché) possède un excellent petit rayon bibliothèque, et la patronne a des connaissances exceptionnelles : elle est spécialiste des tisanes (elle vend sa propre production) et des huiles essentielles. Je sais, Pontarlier ça ne concerne pas beaucoup de Visofloriens, mais ce type de magasins peut constituer une première piste de recherches...

Pierrot
Visoflorien modérateur

Ha oui c'est vrai que depuis le temps je me dis qu'il faudrait que j'y aille...
J'essayerais de donner plus d'informations à se sujet... Je trouve que beaucoup d'ouvrages donnent les propriétés médicinales des plantes, mais pas comment les exploiter et pour faire face à quel maux. Sur visoflora je vais essayer de mettre en place un peu ce genre de truc, mais uniquement avec les plantes médicinales et qui ne présentent pas de toxicité, pour rester prudent...

bibi
Visoflorien administrateur

A la Réunion, on rencontre quelques tisaneurs au marché forain, vendant des plantes, des écorces, des racines de toutes sortes. Ce sont de vrais spécialistes qui maitrisent le sujet... il existe aussi des ouvrages écrits par d'éminents botanistes vivant sur l'île.

dan
Visoflorien confirmé

Salut à tous
Pour trouver les plantes pour se soigner il y en a parout dans la nature cela dépend de quel remède l'on a besoin;il y aussi bien sûr la filière normale de plantes médicinales répertoriés,et celle-là il faut les trouver dans les pharmacies.J'ai appris avec mes ancêtres à travailler en médication avec les plantes.Pour l'instant je n'ai pas d'herbier ,mais j'utilise beaucoup les plantes.:

zezette
Visoflorien débutant

Bonjour, utiliser les simples n'est pas facile. Aucun livre n'est vraiment complet. Le meilleur que j'ai trouvé est celui du docteur Valnet, consulté également pas les phytothérapeuthes.

Tout dépend où l'on habite pour les trouver, et en plus il est préférable de les cueillir dans des endroits sans pollutions !!!.Et ensuite, les conserver dans de bonnes conditions.

Le mieux est d'utiliser un mélange de plantes ayant les mêmes propriétés. Pour le sommeil, plusieurs plantes calmantes. Trop de tilleul énerve.
La seule plante pour moi qui peut-être utilisée sans contre-indication, est la lavande.

Et le dosage des huiles essentielles doit être précis, une goutte contenant beaucoup de principes actifs.
Un forum destiné à cela serait en effet très intérressant.
Je vous suis et à bientôt.

domino363
Visoflorien régulier

Bonjour, en effet l'utilisation des plantes n'est pas sans risque. Je suis phyto-aromathérapeute. Le livre du Docteur Valnet est assez complet, il a aussi édité un livre d'aromathérapie. Les huiles essentielles sont très intéressantes, et ce serait une bonne chose d'en parler. Bonne journée.

diabolo
Visoflorien régulier

J'ai validé trop vite !!!.

Donc les conseils sur les quantités en feuilles fraiches ou sèches, en nombre de gouttes etc.

A bientôt.

domino363
Visoflorien régulier

il serait trés intéressent que l'ont parle des plantes médicinales.ils ya un grand nembre chez moi en algérie sur le littoral tel que le tamus,salsépareille,mauve,ortie,pissenlit,chiendent,pervenche,aubépine,ect.malheuresentont ne sait comment les utiliser pour se soigner et pour cause ont ne s'est pas interressaient au recettes de grand mére.

rihane
rihane
Visoflorien confirmé

Bonjour, j'utilise beaucoup de plantes (orties, plantain, tamier, mauve...) je ne peux pas toutes les citer. Dans la liste des espèces je vais donner quelques conseils d'utilisation. En espérant que tu retrouves les bons conseils de tes ancêtres.

diabolo
Visoflorien régulier

en effet, l'utilisation des plantes à des fins thérapeutiques ou culinaires n'est pas sans risques, il y chaque année des accidents dans certains sont mortelles, personnellement j'ai vu dans un jardin à Paris, une personne cueillir de la petite cigüe (aethusa cynapium) en pensant qu'il s'agissait de cerfeuil, elle m'a dit qu'elle en avait déjà consommé plusieurs fois, j'ai du ramener une flore pour qu'elle se rende compte de sa méprise:S

ombelli
Visoflorien débutant

'mortels' ... oups! la vilaine faute:blink:

ombelli
Visoflorien débutant

Oui, attention ! les plantes contiennent des principes actifs dangereux qui peuvent conduire à des décès ou à des complications ! il est souvent facile de les confondre... certaines présentent des contre indications... Les erreurs de surdosage sont possibles car il n'est pas toujours précisé dans les livres si on parle de plantes séchées ou fraîches, ni quelle partie de la plante doit ou ne doit pas être utilisée, ni si on peut la confondre facilement avec une autre plante... !
une rubrique 'plantes médicinales' serait effectivement très intéressante à condition que ceux qui la renseignent précisent leurs qualifications et leurs diplômes et soient clairement identifiés ! car si n'importe quel amateur peut y inscrire ses recettes et ses conseils.... les accidents seront nombreux et la responsabilité.... je parle en tant que professionnelle de la santé, dans le cadre de la prévention, moi-même adepte du sujet dont je développe mes infimes connaissances à partir des nombreux livres proposés et disponibles en librairies.... Pour exemple, j'ai testé pour vous le service de réanimation : grande amatrice de cueillette de champignons (et de dégustation...) j'ai ramassé une espèce que je ne connaissais pas mais qui ressemblait à des pleurotes... Par sécurité, je suis passée à la pharmacie pour faire confirmer qu'ils étaient comestibles la suite va être longue, mais si elle peut servir d'avertissement aux visofloriens, je vous la livre telle que : j'en ai ramassé deux paniers... je m'arrête donc à la pharmacie et je prends une grosse poignée de ces champignons pour identification que je présente au pharmacien. Il me répond qu'ils sont comestibles. Je lui demande s'il en est sûr car j'en ai ramassé beaucoup ! Lui : oui, oui, en ce moment ils se ramassent à pleins cageots ! Je rentre chez moi, heureuse de ma trouvaille et bien décidée à m'en mijoter une poelée immédiatement. Vue la quantité ramassée, je pense en offrir à mes voisins (heureusement, il est 12 h 30 et j'ai très faim après cette longue marche, je le ferai plus tard) et en mettre quelques poches au congélateur. La cuisson dégage une excellente odeur et me met encore plus en appétit. J'y goûte : ils sont vraiment délicieux.
J'en propose à mon fils qui refuse (il n'aime pas trop les champignons) j'insiste : ils sont vraiment très bons ! il refuse, il a déjà mangé (très gros petit déj. très tard), je me régale donc seule... Je suis fatiguée par mon escapade matinale dans les bois et ma très longue marche, je décide de faire une petite sieste avant d'en offrir à mes voisins. La sieste se passe très bien, mais peu après mon réveil... (à suivre)

helenie
helenie
Visoflorien expert

- suite - (lire d'abord mon précédent méssage)

A mon réveil, donc, je suis prise de vomissements en jet, de diarrhée profuse, de violentes douleurs abdominales... je fais rapidement le lien avec mon repas et les champignons et j'appelle mon médecin en attendant sa visite, les problèmes continuent et s'intensifient. Mon médecin m'administre le traitement injectable requis pour les spasmes et les vomissements puis repart. Les heures passent et aucune amélioration, mon état empire ! J'appelle ma fille à mon chevêt car je vois qu'il va falloir me rendre aux urgences et j'en suis incapable ! Lorsque ma fille arrive, elle se met en liaison avec le pharmacien et mon médecin traitant, décrit les champignons qui restent dans le panier... Je ne peux plus me lever et suis incapable de m'habiller ! entièrement déshydratée, les symptomes persistent, mais je ne vomis que de l'eau et pareil pour la diarrhée...
Le pharmacien finit par identifier le champignon comme très toxique (il ressemble beaucoup à ceux que je lui ai montré) il ne m'avait pas prévenue de l'erreur possible et je ne lui ai pas montré l'intégralité de ma récolte. Seule différence, le dessous du champignon est un peu plus rosé... Cette différence infime, je l'ai prise pour un stade plus avancé de maturation et, en ayant conclus qu'ils se concerveraient donc moins longtemps, j'ai commencé par me faire une poele avec ceux-là ! Mal m'en a pris ! Ma fille m'amène donc aux urgences, après m'avoir habillée. Prise immédiatement à mon arrivée le médecin veut me faire un lavage gastrique : je lui assure que c'est inutile (la digestion est terminée - les heures précieuses ont passé - je ne vomis que de l'eau...) elle accepte de me faire confiance, réalise les bilans sanguins, me réhydrate massivement et me raconte que je lui rappelle sa première cliente qui, suite à la consommation de champignons toxique a terminé greffée du foie en urgence... Pas très rassurant, tout ça ! Les bilans reviennent : j'ai la myoglobine au plafond comme (me dit le médecin) si un 35 tonnes m'avait roulé dessus...
Pour faire bref sur les suites, je m'en suis sortie, puisque je peux partager cette expérience avec vous, mais les surveillances de mon foie ont duré plus de 15 jours. J'ai mis longtemps à consommer à nouveau des champignons (même les champignons de Paris en barquette !) ce n'est plus qu'un mauvais souvenir, j'ai recommencé mes cueillettes, mais au moindre doute je jette.
__size=4color=#FF0000En conclusion je dirais qu'il faut toujours tout montrer au pharmacien, qu'il faut toujours demander s'il y a des ressemblances et des erreurs possibles, qu'il faut partir accompagné aux urgences dès les premiers signes d'intolérance sans attendre de digérer toutes les toxines ! et ne jamais rien proposer à la famille, aux amis ni aux voisins si on ne connait pas parfaitement et qu'on n'a pas testé depuis très longtemps (certains champignons toxiques ne provoque des symptomes que plusieurs jours après leur digestion...)
Attention, donc à tous avec les plantes !/__color/size

helenie
helenie
Visoflorien expert

Et bien on peut dire que tu as eu de la chance. Concernant les plantes il est bien évident qu'il y a des risques, je conseille donc aux personnes, qui veulent pratiquer la phytothérapie, de s'adresser aux herboristes qui sont hautement qualifiés en la matière. Je pratique la phyto-aromathérapie, mais je dois dire que pour cela il m'a fallut plusieurs années d'études, et ni moi, ni les personnes que j'ai conseillé non jamais eu de problèmes. Bien sûr on ne soigne pas tous les maux avec les plantes (ce serait trop beau). Les plantes oui mais sans réelles connaissances on n'improvise pas. A+

diabolo
Visoflorien régulier

Excellentes mises en garde ! Et un bon exemple vécu, même difficile, étant plus parlant que tous les discours, nous voilà prévenus... ick:

Pierrot
Visoflorien modérateur

wahou !!! tu l'as échappé belle !!!
les champignons comme les plantes, ne pouvant pas se déplacer ont développer des stratégies pour ne pas être consommés.
Beaucoup contiennent des toxines à l'origine de plusieurs décès chaque année.
à ce sujet la formation des pharmaciens est plutôt légère et leur avis n'est pas une garantie.
une amie, dans un moment difficile de sa vie (divorce), s'est vue prescrire des gélules (qui lui ont coûté la peau des fesses) de millepertuis officinal (hypericum perforatum) sans avoir été mise en garde quant aux effets de cette plante sur la pilule contraceptive.
le médecin en question est pourtant réputé dans le milieu de la phytothérapie dans le 59.
Heureusement elle n'est pas tombée enceinte et tout va bien pour elle maintenant ... mais quand même, c'est hallucinant non ?:angry:

ombelli
Visoflorien débutant

ps : Helenie, te souviens-tu du nom du champignon en question ?
mbelli

ombelli
Visoflorien débutant

Non, je ne me souviens pas du nom, ils sont toujours très compliqués pour moi ces noms latins...
Ils ressemblaient à de grosses pleurotes, avec le dessus gris-blanc et le dessous à lamelles, un peu rosé ; pas de bague ni de volve...
Surtout à ne pas essayer !

helenie
helenie
Visoflorien expert

Merci pour ta réponse HelenieMessage édité par: Pierrot, à: 06/07/2009 à 20:51

ombelli
Visoflorien débutant
1
Chercher dans Visoflora
Plantes à identifier au hasard
73 visiteurs connectés