Sur les infestations massives et soudaines de parasites

1

"Un parasite ne tue jamais son hôte", hélas c'est vrai au niveau de l'espèce mais pas de VOTRE plante en particulier (problématique des vaccinations).
Cependant si l'équilibre entre défenses de votre plante, parasites et prédateurs est rompu, c'est là que des infestations soudaines et massives apparaissent!
Hormis les plantes trop appréciées des pucerons (capucines, Hibiscus syriacus...) où il pourrait être plus utile de traiter les fourmis, dans 90% des cas une infestation massive signifie simplement que votre plante a manqué d'eau !
C'est particulièrement visible et net sur les plantes en pot (qui n'ont aucune "réserve" plus en profondeur), les gens ne remarquent le problème qu'en découvrant des nuées d'insectes ou fongus sans voir que la plante est/a été déshydratée.
Le mois dernier j'ai vu un jeune laurier rose couvert de cochenilles, un fusain du japon couvert d’oïdium -puis pucerons! ^^ par la même personne qui voulait absolument traiter une plante techniquement déjà morte.

Traiter la cause est plus utile que traiter -un peu tard- les effets !!!

Souvent les mêmes personnes vont utiliser n'importe quelle c... inutile vendue dans le commerce, en ajoutant un produit plus ou moins toxique pour les feuilles alors qu'elles sont déjà en détresse, à moitié desséchées.
Les pucerons sont TRES faciles à éliminer avec à peu près n'importe quoi (un bon coup de jet d'eau et ces citernes-à-pattes fragiles sont "tout cassés" en tas au sol).

Ca n'est pas très agréable à dire mais souvent la seule solution est de jeter la plante qu'on a négligée -peu décorative- et de recommencer -mais cette fois en surveillant l'état de la plante d'un peu plus près !!!
Toujours la même chose, rester pragmatique, si on a fait d'une plante en parfaite santé un semi-cadavre, espérer refaire d'un cadavre une superbe plante avec les mêmes soins/connaissances semble assez vain ^^

En tous cas, avant de penser à traiter, pensez à mieux surveiller les arrosages, une plante sèche est en détresse totale et sans plus aucune défense contre n'importe quoi ! D'où des infestations subites et massives.
En l'absence de traitements et de déséquilibres ("la bonne plante à la bonne place") j'ai personnellement été très surpris du très bon équilibre parasite/prédateurs naturel et que les techniques "bio" ou raisonnées fonctionnent aussi bien ! J'ai été obligé de "traiter" maintes fois avec de l'eau colorée en bleu parce qu'on voulait me faire supprimer... des pucerons déjà tous momifiés par une syrphe ou un autre prédateur !

La nature est d'une générosité infinie (mais j'ai découvert avec l'âge... sauf avec les c... ).
Aucun produit de traitement tout fait, aucune solution miracle/minute ne peut remplacer un minimum de savoir, celui, riche, qui était avant transmis de mère en fille (souvent) mais qu'aucun smartphone connecté ne pourra vous donner non plus ! (mais accès à des tas de vendeurs qui veulent vous vendre leur solution miracle)

Pour une petite attaque, "normale" on essayera d'échanger des recettes un peu logiques et éprouvées...

land
land
Visoflorien modérateur
1
Chercher dans Visoflora
Plantes à identifier au hasard
194 visiteurs connectés dont 1 Visoflorien : Charlie07(Modérateur)