Tomates : Cul noir

1

Bonsoir à tous (et même à chacun)
Pas de chance…
Pour la première fois cette année j'ai tenté la plantation de tomates sous serre (région Nord Pas- de- Calais - Picardie (?) )… Des Pyros, 10 pieds.
Soins permanents, bouillie bordelaise, bon engrais, arrosages réguliers, voile d'ombrage …
Mes tomates sont encore ± vertes mais aux ¾ de leur taille. Un seul problème mais de taille : beaucoup d'entre elles ont la maladie du cul noir (croûte noire s'épaississant sur le fond du fruit).
Déçu, découragé, dépité… J'en resterai aux tomates appétissantes du commerce, chères, pleine d'eau, insipides mais sans culs noirs …
André

André
André
Visoflorien star

j'ai entendu dire que cela était lié à un arrosage trop irrégulier... mais je ne suis pas jardinier....

CADIEN
CADIEN
Visoflorien modérateur

Oui, moi aussi mais ça ne tient guère la route. J'ai scupuleusement noté sur un feuillet d'arroser ces tomates tous les 3 jours, ce que je fais depuis près de 3 mois.
J'ai des pieds totalement sains, d'autres avec 1 seule tomate atteinte, d'autres avec plusieurs fruits atteints à toutes tailles...
Ces tomates sont peu appétissantes mais la partie nécrosée coupée, elles restent fort bonnes à manger...
Je sens que je vais faire plaisir à ma belle mère...
André

André
André
Visoflorien star

Bizarre ce manque de réponses...
Aucun jardinier sur Visoflora ?
Ou, plus probbale et très compréhensible, chacun se contrefiche complètement de mes tomates.
André

André
André
Visoflorien star

En cette période, il doit y avoir des "jardiniers" en vacance, je présume, ce qui explique ce manque de réponse
Moi même je suis a 72 ans incapable de vous proposer une explication, vu notre "déracinement"
Mon épouse s'occupe essentiellement du potager, moi des fleurs
(Cette année elle a récoltée une tomate de 911 grammes…!!) sans engrais évidement, mais avec une quantité d'eau impressionnante
Hors nous avons le même problème, mais vu le nombre de pieds que mon épouse a planté, cela ne nous a pas trop affecté, ni préoccupé et de plus nous sommes au Sud du pays ou l'arrosage quotidien est nécessaire, (un gouffre financier) ce que nous économisons en chauffage, nous le mettons dans l'arrosage
Ce "cul noir" n'affecte essentiellement ici, que les grosses tomates
L'année passé nous avions réussi des petites tomates-poires jaune, succulentes et sans maladie, idem pour les tomates cerises
Il est vrai que celles-ci n'ont pas la même finalité
Pour ma part, je reste "déboussolé" aussi bien en légumes et fruits, qu'avec les fleurs, puisque d'origine Alsacienne je pensais transposer mes us et coutumes de jardinier dans le sud, hors chaque année je subis une déconvenue
Paradoxalement ce qui "marche" une année, n'est plus valable la suivante
Cordialement
Papy6811

Papy 6811
Papy 6811
Visoflorien occasionnel

Ben oui, je crois qu'il faut faire avec ces tomates aux culs noirs...
J'en ai parlé récemment à 3 jardiniers confirmés, chacun m'a dit que ses tomates avaient eu plus ou moins cette nécrose l'an passé ...
Moi, la chance que j'ai eue c'est de ne pas avoir cette "maladie" l'an dernier (puisque je n'ai mis des tomates que cette année...).
André

André
André
Visoflorien star

Vous n'avez pas de photos ? Moi je n'ai jamais vu de cul noir à mes tomates mais plutôt sur le dessus au niveau du pédoncule qui forme une petite cuvette où se dépose l'eau.
Il y a des varietés qui sont bien rondes qui n'ont pas cette nécrose .
Le pire ennemi de la tomate étant la pluie , l'idéal est de les cultiver sous abri , genre tunnel en hauteur à 80 cm du sol pour l'aération.
Avec un arrosage au pied par un tuyau poreux je n'ai plus besoin de traiter du tout et toutes mes variétés sont indemnes de maladies.
PapyJo

Lemistre
Visoflorien occasionnel
1
Chercher dans Visoflora
Plantes à identifier au hasard
19 visiteurs connectés