Chardon Marie

Elements d'identification

Nom latin : Silybum marianum
Famille : Astéracées
Disposition des feuilles :
Alternée [?]
Forme de la feuille :
Allongée [?]
Contour de la feuille :
Présence de poils :
Oui
Inflorescence :
Fleurs isolées et/ou grosse fleur [?]
Nombre de pétales :
Plus de cinq
Couleur de la fleur :
Rouge, Bleu

Noms français

Description détaillée

C'est une plante robuste, de grande taille, dépassant le plus souvent 1 m., à tige non ailée.

Feuille

Il est facilement reconnaissable à ses feuilles vert pâle brillantes et épineuses marbrées de blanc.
Ses grandes feuilles vert pâle brillantes sont bordées de dents épineuses à pointe jaune très acérée. Celles de la base sont pétiolées, en rosette, très grandes.
Toutes présentent à l'avers de nombreuses nervures blanches, donnant l'impression que la feuille est maculée de lait.

Tige

Fleur

Les capitules, souvent solitaires, peuvent aussi être groupés en racèmes. Ils sont entourés de grandes bractées recourbées, à extrémité très acérée, chaque bractée ayant elle-même un pourtour de petites épines.

Odeur

Distribution géographique

Il affectionne particulièrement les lieux secs et ensoleillés,il est pratiquement absent au nord de la Loire (à l'exception des côtes atlantiques) et ne dépasse en principe pas 700 m. d'altitude.

Milieux

Données autécologiques

Culture

Utilisation

Médecine (propriétés)

Tout comme l'artichaut, le chardon-Marie a la réputation de stimuler le foie et de favoriser la circulation de la bile.

Cuisine

On apprêtait les feuilles à la manière des épinards (après en avoir retiré les épines), les jeunes pousses à la manière des asperges, les boutons floraux à la manière des artichauts et les graines torréfiées à la manière du café.

Usages

Un extrait de sa racine est parfois utilisé comme ingrédient actif dans les boissons énergisantes.

Dictons et anecdotes

Les Grecs de l'Antiquité connaissaient déjà les propriétés du chardon-Marie pour traiter les troubles hépatiques et biliaires. Pline l'Ancien recommandait de prendre le jus de la plante mélangé à du miel pour « éliminer les excès de bile ».

Protection

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 06 December 2012 - Historique - Discuter de cet article

Quelques photos de Chardon Marie

Silybum marianum
Silybum marianum
Plante inconnue ?
Chardon Marie ! 1
Chardon Marie !
Chardon Marie
Silybum marianum
Chardon Marie (Silybum marianum)
Chercher dans Visoflora
Application Visorando pour Android
Plantes à identifier au hasard
15 visiteurs connectés dont 1 Visoflorien : André