Marronnier d'Inde

Elements d'identification

Nom latin : Aesculus hippocastanum
Famille : Hippocastanacées
Epineux :
Non
Disposition des feuilles :
Opposée [?]
Forme de la feuille :
Composée [?]
Contour de la feuille :
Irrégulier(Denté, ...) [?]

Noms français

Châtaignier de cheval ; Châtaignier de mer
Le marronnier commun a de nombreux autres noms communs tels que : marronnier d'Inde, marronnier blanc, châtaignier de mer, marronnier faux-châtaignier ou marronnier (ou châtaignier) des chevaux.

Ses cousins nord américains sont nommés paviers.

Description détaillée

C'est un grand arbre d’ornement qui peut dépasser les 300 ans et mesurer jusqu'à 30 mètres.

- Arbre de 15-20 m de hauteur.

- Longévité de 150-200 ans.

- Croissance rapide.

Feuille

- Grandes feuilles, opposées, palmatilobées (5 à 7 folioles dentées).

-Les bourgeons sont couverts d'une substance collante.

Tronc

- Tronc droit.

- Grosses branches ascendantes.

- Ecorce brun rougeâtre ou brun gris, devenant écailleuse, gris noirâtre.

Fleur

- Fleurs groupées en grappes dressées.

- Fleurs blanches teintées de rose et/ou de jaune.

Fruit

- Graines (marrons) acajou, par 1 ou 2 dans une capsule (bogue) plus ou moins épineuse, verte.

Distribution géographique

- Orginaire des Balkans et introduit par la suite en 1615 à Paris par Bachelier.

- Surtout plantée pour l'ornement, mais parfois il peut s'intégrer dans des types forestiers dominés par des espèces nomades (érablières-tillaies).

Milieux

Données autécologiques

- Espèce de demi-ombre.

- Sols profonds et frais.

Culture

Utilisation

Médecine (propriétés)

Cuisine

- Les marrons sont utilisés comme aliment pour le bétail.

Usages

- utilisé pour la fabrication de certains éléments de meubles, emballage, modelage, scuplture, tournerie, orthopédie.

- Excellent bois pour la pyrogravure.

- Mauvais combustible.

Dictons et anecdotes

Ombre de marronnier,
Chagrin des jardiniers,
Le jardin est décimé,
Inutile de semer.

Protection

Le marronnier était autrefois peu sensible aux parasites, même planté en alignement.

Il est depuis quelques décennies victimes de plusieurs pathologies qui semblent dans certaines régions et dans les villes prendre une ampleur croissante et préoccupante.

Cameraria ohridella est un insecte lépidoptère nouvellement apparu en Europe dont le nom commun est mineuse du marronnier d'Inde. Ce très petit papillon dont l'origine reste inconnue a été découvert en 1985 en Macédoine, d’où il a envahi l'Europe en moins de 20 ans. Sa chenille creuse des galeries dans les feuilles de marronnier, provoquant une chute précoce du feuillage et un affaiblissement des arbres.

Un projet européen nommé CONTROCAM a été lancé le 1er janvier 2001 par 8 partenaires.Il vise à mieux connaître la mineuse, sa répartition, son écologie et ses impacts en milieu urbain et rural, dans la nature et à les maîtriser par des moyens de lutte intégrée.

- Le marronnier est aussi touché par un champignon, Guignardia aesculi, plus communément appelé Black rot. Cela provoque un dessèchement du limbe de la feuille, dont les symptômes sont des taches brunes rougeâtres bordées de jaune sur le feuillage.
- Les marronniers urbains sont parfois également infestés de cochenilles.
- La maladie la plus récente et la plus mortelle, touche principalement quelques pays du centre de l'Europe de l'Ouest. Il s'agit d'un chancre bactérien, d'abord attribué à un organisme proche des champignons, mais qui semble en fait produit par quelques variants particulièrement pathogènes d'une bactérie commune (Pseudomonas syringae).

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 06 December 2012 - Historique - Discuter de cet article

Quelques photos de Marronnier d'Inde

marron
Fleur de marronnier
Marronier
Marronnier d'Inde (Aesculus hippocastanum)
l'arbre  un marronnier  d'inde
sur un grand arbre   ,,  marronnier d'inde
Marronnier d'Inde
Marronnier
Chercher dans Visoflora
Application Visorando pour Android
Plantes à identifier au hasard
21 visiteurs connectés