Romarin

Elements d'identification

Nom latin : Rosmarinus officinalis
Famille : Lamiacées
Epineux :
Non
Disposition des feuilles :
Opposée [?]
Forme de la feuille :
Allongée [?]
Contour de la feuille :
Lisse [?]

Noms français

Romarin

Description détaillée

Romarin : Rosmarinus officinalis. De la famille des Labiées.

Feuille

Feuilles opposées, très étroites, à bords enroulés ; vertes en dessus, blanches et velues en dessous ; charnues ; sur les tiges vigoureuses, une amorce de rameau avec déjà 2 feuilles plus petites, prend naissance à l'aisselle des premières feuilles, ce qui complique l'architecture.

Tige

Rameaux dressés, à section carrée quand jeune.

Fleur

Fleurs hivernales et de printemps dans le Midi, plus estivales vers le Nord, bleu plus ou moins pâle, par 2 et groupées surtout vers l'extrémité des rameaux, corolle irrégulière.

Odeur

Distribution géographique

Méditerranéen strict, s'éloignant peu des côtes : de l'Espagne aux Balkans, existe en Algérie,en Tunisie et au Maroc (extraction des huiles essencielles dans le sud-est), manque en Asie occidentale sauf points d'introduction probable ; en ce qui concerne les côtes atlantiques, il existe dans le Sud de l'Espagne et du Portugal.

Milieux

Présent dans la forêt de Chêne vert, mais caractérise surtout son stade de dégradation : la garrigue sur calcaires tendres marneux, avec une grande diversité d'espèce dont : Lithospernum frutescent, Globulaire turbith, Coris, Staeheline, Lavande à larges feuilles, Aphyllanthe, Genêt scorpion, Ajonc à petites fleurs. Le pin d'Alep y trouve son optimum (au moins en France) et ses meilleures chances de réussite en reboisement.

Données autécologiques

Très exigeant en lumière ; besoin en chaleur et résistance à la sécheresse, mais supporte cependant assez bien le froid à l'occasion d'introduction horticoles osées. Méditerranéen strict, s'éloignant peu des côtes.

Culture

Utilisation

Espèce très aromatique (parfumerie, pharmacie), excellente mellifère, décorative sous climat très doux.

Médecine (propriétés)

Le romarin a des propriétés sur les fonctions digestives, il les facilite, en particulier l'activité de la vésicule biliaire.

C'est aussi un antispasmodique et il a des propriétés stimulant le système nerveux.

Autrefois il était utilisé en compresse contre les rhumatismes.

Les propriétés du romarin sont contenues dans les feuilles, les jeunes pousses, et les fleurs. Une des façons les plus simples d'en profiter est de prendre des infusion ou des décoctions, dans ce cas ses propriétés digestives sont remarquables. On peut aussi en extraire de l'huile essentielle.

remède contre le mal des transports et le mal de mer en particulier

Cuisine

Le romarin est très facile à faire sécher, c'est un aromate apprécié, aux utilisations diverses. Il permet de parfumer des plats en sauces, comme les ragouts, les civets, ou encore les soupes et les poissons. On peut préparer des sauces à base de crème fraiche et de romarin, que ce soit pour du salé ou du sucré.

Lors de barbecues, on peut mettre quelques branches dans les braises pour parfumer les grillades.

Usages

Dictons et anecdotes

Protection

Article wiki sous licence Creative Commons - Modifié le 06 December 2012 - Historique - Discuter de cet article

Quelques photos de Romarin

Fleur de romarin...Rosmarinus officinalis
Romarin
Romarin (Rosmarinus officinalis)
Romarin
Romarin
romarin en fleurs
romarin
romarin
Chercher dans Visoflora
Plantes à identifier au hasard
24 visiteurs connectés dont 2 Visofloriens : André, Kannen9a