E-herbier de Kannen9a

Kannen9a

Bonjour et bienvenue aux visiteurs et visiteuses de mon profil. Ne vous fiez pas aux apparences, je ne suis pas méchant ! La preuve, je suis sur "Visoflora".

Visoflorien depuis le : 12 June 2011

Ville : Arpajon

Statut : Visoflorien passionné

Kannen9a a posté un total de 870 photos, 411 commentaires et 16 messages dans le forum.

Photos de Kannen9a

Lancer le diaporama

Classer par :

Epurge ou Euphorbe épurge, Euphorbe à taupes, Euphorbe des jardins (Euphorbia lathyris) -Inflorescence-

Epurge ou Euphorbe épurge, Euphorbe à taupes, Euphorbe des jardins (Euphorbia lathyris) -Inflorescence-
Postée le 29 August 2019 par dans Euphorbe épurge
0 Vote - Vue 8 fois

Si l'aspect général de la plante s'avère d'une belle élégance dans sa simplicité, il n'en est pas de même de ses fleurs. L'inflorescence est complexe, composée d'une ombelle de fleurs jaune-verdâtre à 3 ou 4 rayons, enserrée par trois bractées triangulaires . Les fleurs femelles ne disposent d'aucun pétale mais d'un ovaire entouré de glandes en forme de croissant aux courtes pointes,; les fleurs mâles quant à elles sont réduites à une seule étamine ! L’inflorescence, ou cyathium, est cependant mise en valeur par de nombreuses bractées jaunes et lumineuses, portées par des pédoncules bleutés.. Enfin, le fruit, une grosse capsule de couleur brune ,contient les graines qu'il projette au loin en explosant dans un bruit caractéristique lorsqu'il devient sec.
Une fois que la plante a fleuri, elle meurt, laissant à la nature le soin de s'occuper de ses graines expulsées !

Pas de commentaire

Epurge ou Euphorbe épurge, Euphorbe à taupes, Euphorbe des jardins (Euphorbia lathyris)

Epurge ou Euphorbe épurge, Euphorbe à taupes, Euphorbe des jardins (Euphorbia lathyris)
Postée le 29 August 2019 par dans Euphorbe épurge
0 Vote - Vue 5 fois

Sur un axe vertical bien rigide, quatre herse de couleur bleu-vert disposées en croix s'apprêtent à arrêter les taupes : Voici donc la taupe-modèle des végétaux.

Pas de commentaire

Courge cireuse ou Bidao (Benincasa hispida) -Feuille et fruit-

Courge cireuse ou Bidao (Benincasa hispida) -Feuille et fruit-
Postée le 28 August 2019 par dans Courges
0 Vote - Vue 8 fois

Les conditions de cultures sont comparables aux courges et melons (sol riche, arrosage régulier, pH neutre) et le fruit doit être protégé du soleil direct comme en témoigne la photo publiée. Le stockage en cave (10°) permet de conserver le fruit tout l'hiver, d'où son surnom de courge d'hiver.
La courge cireuse est utilisée en médecine traditionnelle et comme aliment.
En médecine traditionnelle la courge cireuse est reconnue comme antidiarrhéique, antiobésité, antiulcère, antioxydante (démontré chez le rat) et diurétique. En médecine traditionnelle la courge cireuse est reconnue comme anti-diarrhéique, anti-obésité, anti-ulcère, antioxydante. En médecine ayurvédique, elle est utilisé pour le traitement de l'épilepsie et des ulcères. En médecine chinoise traditionnelle, le fruit et la graine sont utilisés dans le traitement de l'hypertension et de l'inflammation.
En matière culinaire, La pulpe se mange crue, se prépare en cornichon au vinaigre, ou cuite :en cuisine salée elle se cuit sautée, étuvée ou braisée, à la vapeur, au bouillon ou dans les soupes (La courge sert aussi de contenant pour la présentation des soupes !) .En cuisine sucrée, confite, elle constitue une sorte de bonbon chinois du nouvel an et entre dans la composition des gâteaux de lune.

Pas de commentaire

Courge cireuse ou Bidao (Benincasa hispida)

Courge cireuse ou Bidao (Benincasa hispida)
Postée le 28 August 2019 par dans Courges
0 Vote - Vue 6 fois

Courge cireuse ou Bidao désigne la plante et le fruit. Principalement cultivée en Asie orientale comme plante potagère de la famille des Cucurbitacées,
Plante herbacée annuelle rampante ou grimpante qui peut atteindre 6 m de long. Les feuilles sont grandes, entières, à nervation palmée de couleur verte marbrée de blanc et veloutées.
Les fruits de forme sphérique, ovoïde, allongée ou cylindrique mesurent jusqu'à 80 cm de long et 25 cm de diamètre.À maturité, ils sont recouverts d'une pilosité blanchâtre et d'une cire qui ont valu ses noms à la plante. Les poils peuvent être urticants, on les supprime en frottant la courge avec un chiffon, ce qui rend la courge brillante, comme cirée. La chair est blanche, ferme, sans saveur à maturité, de texture croquante.

Pas de commentaire

Cornouiller de l'Himalaya (Cornus capitata) -Feuilles et fruit immature-

Cornouiller de l'Himalaya (Cornus capitata) -Feuilles et fruit immature-
Postée le 28 August 2019 par dans Cornouiller de l'Himalaya
0 Vote - Vue 7 fois

En fin de printemps l’arbre se recouvre presque entièrement de « fleurs » composées de 4 à 5 bractées pétaloïdes crème à jaune pâle rosissant lorsqu’elles fanent, bractées entourant un glomérule de minuscules fleurs à 4 pétales jaunes. C'est la fructification qui s’ensuit qui donne à cet arbre son surnom d’"arbre qui porte des fraises". Les fruits, si abondants qu'ils peuvent faire casser les branches sous leur poids, d’abord verts, deviennent rouges à maturité, en novembre-décembre et résultent de l’agglomération des véritables fruits formés par chaque fleur dans l’inflorescence. Il s'agit donc d’une infrutescence :Les cicatrices visibles sur le « fruit » correspondent à la base du pistil de chacune des fleurs. Leur chair jaune d’or est fort appréciée des oiseaux.. Les nombreuses graines nuisent beaucoup à la dégustation humaine. Aussi en fait-on de bonnes gelées. Mais les oiseaux contribuent au renouvellement de l'espèce par la,dissémination des graines après digestion de la chair des fruits.

1 commentaire

Cornouiller de l'Himalaya (Cornus capitata) -Aspect général-

Cornouiller de l'Himalaya (Cornus capitata) -Aspect général-
Postée le 28 August 2019 par dans Cornouiller de l'Himalaya
0 Vote - Vue 4 fois

Petit arbre (ou grand arbuste) d’environ 5m de haut, originaire de l’Himalaya, il appartient à la famille des Cornacées., surnommé "arbre portant des fraises. Son feuillage semi-persistant tombe progressivement en mars, remplacé rapidement par des jeunes feuilles vert tendre, de ce fait il n’est jamais entièrement dépouillé. Lorsque les hivers sont très doux, il devient même persistant. Les feuilles sont vert foncé, lancéolées, à la bordure plus ou moins ondulée, avec des nervures bien marquées. Leur revers est vert glauque.

Pas de commentaire

Corne de cerf (Platycerium coronarium)

Corne de cerf (Platycerium coronarium)
Postée le 27 August 2019 par dans Fougères tropicales
1Votes - Vue 20 fois

Étonnante fougère épiphyte de la famille des polypodiacées qui peut prendre une taille de plus de 5 mètres. Aussi, s'attache-t-elle à de grands arbres tropicaux (tamarinier, jacquier, durian etc .). Appelée "Corne de cerf" ou "Corne d'élan" en raison de ses frondes supérieures larges et verticales qui se dressent comme les bois de cerf, elle montre aussi des frondes inférieures étroites, pendantes, à lobes dichotomiques et pouvant atteindre plus de 4 mètres de long. De sauvage, cette fougère est recherchée comme plante d'ornement tant elle apparaît majestueuse et peu exigeante.

2 commentaires

Colletier croisette (Colletia cruciata ou paradoxa) -Feuilles épineuses-

Colletier croisette (Colletia cruciata ou paradoxa) -Feuilles épineuses-
Postée le 27 August 2019 par dans Colletier croisette
0 Vote - Vue 9 fois

Le feuillage est caduc, de couleur vert vif ou vert-de-gris. S'y ajoutent deux bourgeons axillaires, l'un formera la feuille épineuse, l'autre une nouvelle petite branche. Les fleurs qui apparaissent en automne dans l'hémisphère nord sont parfumées et mellifères.

3 commentaires

Colletier croisette (Colletia cruciata ou paradoxa) -Aspect général-

Colletier croisette (Colletia cruciata ou paradoxa) -Aspect général-
Postée le 27 August 2019 par dans Colletier croisette
0 Vote - Vue 4 fois

Collétie en forme de croix ou Colletier croisette est un buisson épineux originaire d'Amérique, aussi sympathique que nos bons vieux "fils de fer barbelés". Les épines sont plates, triangulaires et acérées. Les Anglais les comparent à des ancres marines emmêlées (d'où leur surnom : "Anchor plant".

Pas de commentaire

Bétel (Piper betle) -Les feuilles-

Bétel (Piper betle) -Les feuilles-
Postée le 26 August 2019 par dans Piper betle ou Betel
0 Vote - Vue 25 fois

Les feuilles contiennent un certain nombre de substances actives qui ont des propriétés psychostimulantes et tonifiantes.
Les bienfaits du bétel sont innombrables : stimulant, antiseptique, anti inflammatoire, antidiabétique, contre les ulcères et pour rafraîchir l'haleine. Sa richesse en phénols en fait un bon antioxydant. Elles sont également utilisées en infusion pour traiter l'indigestion, comme onguent ou en inhalation contre les maux de tête, comme traitement contre la constipation, comme décongestionnant, et comme aide à la lactation.
La consommation abusive de bétel sous forme de chique peut engendrer des tumeurs malignes et des cancers dans la cavité buccale. En effet, la chique de bétel est constituée par des noix d'arec (appelées noix de bétel) enroulées dans des feuilles de bétel et ces noix sont carcinogènes :cette toxicité s'exerce alors que les feuilles de bétel possèdent au contraire un pouvoir protecteur qui semble alors inhibé !
Pour les personnes éventuellement intéressées, mâcher du bétel est mentionné dans le Kâmasûtra.. Mais attention : la noix d'arec contient de l'arécoline, un alcaloïde qui favorise la salivation, la salive devenant teintée de rouge.
Ouf ! Il y a encore beaucoup à dire sur cette plante encore utilisée (mais pour la forme seulement) dans les cérémonies bouddhistes.

5 commentaires

Bétel (Piper betle)

Bétel (Piper betle)
Postée le 26 August 2019 par dans Piper betle ou Betel
0 Vote - Vue 4 fois

Plante grimpante de la famille des pipéracées remarquable uniquement pour ses feuilles cordiformes qui ont des propriétés médicinales. La plante peut atteindre une hauteur limitée à environ 2 mètres.

Pas de commentaire

Alisier de Mougeot ou Sorbier de Mougeot (Sorbus mougeotii) -Feuilles-

Alisier de Mougeot ou Sorbier de Mougeot (Sorbus mougeotii) -Feuilles-
Postée le 23 August 2019 par dans Alisier de Mougeot
0 Vote - Vue 24 fois

Désolé amis visofloriens ! J'avais posté une image qui ne correspondait pas aux commentaires (Cela m'arrive de temps à autres, malheureusement). Je recommence donc mes commentaires.
Les feuilles, sont ovales à elliptiques, incisées-lobées, les plus grands lobes étant situés dans la partie médiane de la feuille. Elles sont vertes dessus, blanc grisâtre et tomenteuses au revers . Les fruits, sont ovoïdes ou globuleux, rouges à orangés, un peu verruqueux C'est une espèce mellifère ayant une floraison et une fructification particulièrement abondante.

1 commentaire

Alisier torminal, Alisier des bois ou Sorbier torminal (Sorbus torminalis) -Feuilles et fruits-

Alisier torminal, Alisier des bois ou Sorbier torminal (Sorbus torminalis) -Feuilles et fruits-
Postée le 23 August 2019 par dans Alisier torminal
0 Vote - Vue 15 fois

Les feuilles sont caduques vert foncé à 5 ou 7 lobes dentés, évoquant les feuilles d'érable. Fruits de couleur marron de 15 mm de diamètre, comestibles à pleine maturité (après les premiers gels).

Pas de commentaire

Alisier torminal, Alisier des bois ou Sorbier torminal (Sorbus torminalis) -Aspect général-

Alisier torminal, Alisier des bois ou Sorbier torminal (Sorbus torminalis) -Aspect général-
Postée le 23 August 2019 par dans Alisier torminal
0 Vote - Vue 22 fois

Arbre de dimension moyenne, pouvant mesurer jusqu'à 33 m en forêt, mais plus souvent entre 20 et 25 m, (15 à 17 m en situation champêtre). L'écorce gris brunâtre est fissurée et s'exfolie.

Pas de commentaire

Alisier de Mougeot ou Sorbier de Mougeot (Sorbus mougeotii) -Feuilles et tronc-

Alisier de Mougeot ou Sorbier de Mougeot (Sorbus mougeotii) -Feuilles et tronc-
Postée le 23 August 2019 par dans Alisier de Mougeot
0 Vote - Vue 21 fois

Arbuste ou arbre caducifolié de moyenne hauteur. Famille des rosacées. Les jeunes rameaux sont plus ou moins velus et couverts de lenticelles blanches allongées . Le tronc est droit, un peu écailleux.

Pas de commentaire

Alisier blanc, Alisier de Bourgogne, Alouchier ou Sorbier des Alpes (Sorbus aria) -Tronc, feuilles et fruits-

Alisier blanc, Alisier de Bourgogne, Alouchier ou Sorbier des Alpes (Sorbus aria) -Tronc, feuilles et fruits-
Postée le 23 August 2019 par dans Alisier blanc
0 Vote - Vue 26 fois

Inflorescences en corymbe pollinisées par entomogamie (Intervention d'insectes pour le transport du pollen). Photographié en octobre, l'arbre a perdu ses fleurs. En revanche de nombreux fruits apparaissent : Les alises (ici non matures) sont des drupes disséminées par voie endozoochore (mode de dispersion des graines après transit intestinal chez des animaux). Le fruit n'est pas toxique : à maturité, le fruit, rouge, est considéré comme comestible, mais sa chair, farineuse et d'une saveur à la fois acidulée et sucrée,est plutôt destinée à la confection de confitures. Les feuilles, alternes, tomenteuses ont le dessous plus clair que le dessus.

Pas de commentaire

Alisier blanc, Alisier de Bourgogne, Alouchier ou Sorbier des Alpes (Sorbus aria) -Aspect général-

Alisier blanc, Alisier de Bourgogne, Alouchier ou Sorbier des Alpes (Sorbus aria) -Aspect général-
Postée le 23 August 2019 par dans Alisier blanc
0 Vote - Vue 28 fois

Famille des rosacées. Tronc droit et houppier ovoïde. Son écorce est grise.

Pas de commentaire

Arbre à pluie (Albizia -ex Samanea- saman) ou bois noir d'Haïti (écorce et feuilles)

Arbre à pluie (Albizia -ex Samanea- saman) ou bois noir d'Haïti (écorce et feuilles)
Postée le 23 August 2019 par dans Arbre à pluie
0 Vote - Vue 32 fois

Les feuilles jouent ici un rôle primordial Les feuilles opposées se replient la nuit ainsi que la journée en cas de pluie ou de menace de pluie : ce pliage permet alors à l'eau de pluie de tomber à terre sans être retenue par le feuillage et ainsi d'humidifier le sol ce qui a une influence sur le système racinaire ! Admirable nature !
L'arbre servait autrefois à fournir de l'ombre au bétail (beaucoup moins maintenant que par le passé) ce qui fertilisait en outre le sol autour de l'arbre.

Pas de commentaire

Arbre à pluie (Albizia saman ex-Samanea saman) ou bois noir d'Haïti -Chamrei en khmer

Arbre à pluie (Albizia saman ex-Samanea saman) ou bois noir d'Haïti -Chamrei en khmer
Postée le 23 August 2019 par dans Arbre à pluie
0 Vote - Vue 29 fois

Arbre étonnant, non pas par l'aspect physique mais par son comportement naturel ! Explication à la photo suivante.
Famille des fabacées. L'arbre a un port très large, sa forme est comparable à un parasol qui peut atteindre quelques dizaines de mètres de diamètre. L'écorce est grise à brun grisâtre, encore lisse sur les jeunes spécimens puis rugueuse et fissurée. Sur les sites secs, l'arbre est profondément enraciné tandis que sur les sols humides, un système racinaire extrêmement plat se forme. Ceci va expliquer pourquoi la pluie va intervenir dans le nom vernaculaire.

Pas de commentaire

Alternanthe pourpre (Alternanthera brasiliana)

Alternanthe pourpre (Alternanthera brasiliana)
Postée le 22 August 2019 par dans Alternanthère pourpre
0 Vote - Vue 16 fois

Plante vivace (famille des Amaranthacées). intéressante pour son feuillage très coloré, vert et blanc, presque noir, ou pourpre foncé. Tiges de coulzur rose, feuilles opposées ovales acuminées, au limbe luisant plus ou moins gaufrée mais avec presque toujours de belles nervures bien mises en valeur par des couleurs contrastées. Fleurs blanchâtres présentant peu d'intérêt ornemental.

2 commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Chercher dans Visoflora
2 visiteurs connectés dont 1 Visoflorien : curieuse