Agaric des champs et Leucoagaricus leucothites

ChampignonsUne photo de :
Champignons (+ de photos)
Recommander ou envoyer cette photo :
Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Sur Pinterest Par E-mail
PsathyrellePhoto précédente :
Psathyrelle
 Macrolepiota mastoideaPhoto suivante :
Macrolepiota mastoidea
Agaric des champs et Leucoagaricus leucothites
Description :

Bonsoir, les voilà enfin les champignons sur mon terrain en loir et cher ,j'ai reconnue le petit rosé des champs mais un autre lui ressemblant trouvé à quelque mètres de là a les lamelles blanches et je ne le connaît pas ,
méfiant je ne le consommerais pas.

Auteur :
Postée le 24 septembre 2015 par gérard cloarec (Contact)

Numéro de la photo : 103920

487 vues - 0 votes

Commentaires des Visofloriens

Bonsoir André et encore merci pour avoir pris du temps pour donner toutes ces explications avec bien sur , tout un vocabulaire mycologique que je m'empresse de noter et de mémoriser dans la mesure de mes possibilités . C'était vraiment intéressant .

Certaines personnes commettent de graves erreurs (encore récemment) dans leurs propos en matière de comestibilité des champignons.

D'autres encore affirment sans aucune base mycologique :"Amanite phalloïde : hôpital ou ... la caisse" quand il s'agit d'une espèce parfaitement comestible.
Ces personnes occasionnent de gros soucis injustifiés auprès des membres du site.

A nouveau, nous allons démontrer qu'il ne suffit pas d'énoncer n'importe quoi sans discernement.
Ici, la photo de Gérard ne montre hélas pas le dessus du chapeau. Cependant, on voit clairement qu'il n'y a pas de volve autour de la base du stipe comme chez toutes les amanites. Donc, pas amanite.

L'Amanite phalloïde a une volve en sac, le stipe chiné de verdâtre, un anneau juponnant. Elle habite les bois et forêts (feuillus ou conifères).
Par contre, la lépiote pudique (la photo donc) n'a pas de volve, le stipe est blanc, lisse, l'anneau mince. Elle habite les prés et les jardins.

Plus encore ?
- Amanita phalloïdes est ectomycorhizique, le mycélium forme un manchon autour des racines des arbres. Or gérard cloarec nous dit : " il n'y a pas d'arbres le sol est en herbe". L'amanite ne peut y venir.

- Leucoagaricus leucothites (Lépiote pudique) est un saprophyte terricole, se nourrit donc des matières organiques décomposées, sur un sol herbeux donc.

Certains prêcheurs de mauvais augure devraient changer de boule cristal pour le bien-aller de tous...
André

Coucou , toujours là! Merci pour vos mises en garde ,en mettant ces deux champignons sur feuille blanche avec le pied au travers d'un trou pour un meilleur contacte des lamelles avec la feuille.L'agaric a laissé un magnifique dessin marron en lamelles rayonnantes et l'autre"genre amanite blanche" a laissé des traces blanches presque invisibles?

Plus haut je disais sans voir l'ensemble des champis on ne peut émettre que des hypothèses
Toujours montrer les champignons dans leut totalité : dessus, dessous.
Espérons qu'ils sont toujours en vie pour la photo.
PS. Tu diras à ton voisin qu'aucun agaric n'a les lames blanches, mais roses puis brunes...
André

Arretez tout...
A gauche... Rosé des prés. Pas de problème.
En revanche celui de droite. Amanite phalloïde . Au mieux hopital... Au pire. La caisse.

Avec les Champignons toujours penser au pire.

Cordialement

Merci André , j'apprécie ta promptitude ,je m'empresse de mettre
ce champignon sur une feuille blanche percée pour passer le pied
par le trou le tout sur un bol ou un verre suffisamment haut,à suivre comme un feuilleton si tu le veut bien.
les deux ne jaunissent pas en grattant le bord!

Agaric pour celui de gauche : 0k (mais gratter le bord du chapeau ou le pied pour voir s'il jaunit vite et assez fort ; dans ce cas, le rejeter.
Celui aux lames blanches pourrait être la lépiote pudique (Leucoagaricus leucothites).
Mais sans voir l'ensemble...
La sporée des agaric est rose ou brun (poser le chapeau sur une feuille, lames sur la feuille, le lendemain on voit la couleur déposée).
André

Merci André pour ta mise en garde,sur ce terrain il n'y a pas d'arbre le sol est en herbe avec beaucoup de petites crottes de lapins car mon terrain est ouvert à tous,le dessus de ces deux champignons est blanc uni et ils etait pratiquement en ligne et espacé de quelque mètres entre eux,mon voisin proche me soutien que celui aux lamelles blanches serait aussi commestible et se nommerait "agaric champêtre"?

Bonjour,
d'habitude "je râle" que les dessous du champi ne nous soient pas présentés... ici c'est l'inverse, on ne voit rien du dessus...
Quels arbres ? Quelle odeur ? Le pied du champignon rougit-il à la griffure ?
Quant au "petit rosé des champs" il n'existe tout simplement pas. Attention donc si on envisage de consommer.
André

Postez votre commentaire pour cette photo(*) [?]

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoflora
Plantes à identifier au hasard
29 visiteurs connectés dont 4 Visofloriens : visoflora(Admin), CADIEN(Modérateur), Charlie07(Modérateur), camellia_29