Ophrys occidentalis

Ophrys occidentalUne photo de :
Ophrys occidental (+ de photos)
Recommander ou envoyer cette photo :
Sur Facebook Sur Google+ Sur Twitter Sur Pinterest Par E-mail
Ophrys occidentalisPhoto suivante :
Ophrys occidentalis
Ophrys occidentalis
Description :

Une des premières orchidées à fleurir avec l'Hymantoglossum robertianum avec qui il était en nombreuse compagnie. Champ basal de la même couleur que le labelle. Pas d'appendice ou alors réduit comme ici. Périanthe normalement vert, plus rarement blanc ou rose. Ici la base est rosée.
Sur un alluvion du Rhône l'Ove blanc (Drôme). Mars 2019

Auteur :
Postée le 17 mai 2019 par Charlie07 (Contact)

Numéro de la photo : 121454

30 vues - 1 votes : 5/5

Commentaires des Visofloriens

Il est aussi connu sous le nom d'Ophrys exaltata ssp marzuola.

Non. Laisse comme ça! Tu n'as pas fait d'erreur au sens littéral. C'est juste un point de vue taxonomique différent de FG. Et puis, cette forme d'exaltata a le mérite d'exister.

Je comprends mieux pourquoi à chaque fois l'identification est difficile pour moi. Mais ça ne me facilite pas la tâche.

Finalement, j'annule ce nouvel article et je les range où ? Arachnitiformis ? Ou je créée Ophrys Exaltata et j'y range celles-ci et les arachnitiformis, si j'ai bien compris tes explications ?

Exaltata c'est l'ancien arachnitiformis (et le nouveau arachnitiformis est l'ancien splendida!). Le fait que la SFO ne soit pas raccord avec Flora Galllica n'est guère étonnant tant les aménagements proposés par la flore sont drastiques. Mais ils sont à mon sens tout à fait justifiés. Par exemple, le fait que virescens et araneola aient été confondus dans la même espèce ne me parait pas du tout scandaleux. On passe souvent de l'un à l'autre par une série d'intermédiaires (souvent sur le même site) ce qui prouve qu'il n'y a pas deux espèces mais bien une seule, très diversifiée en terme de phénotypes.
Personnellement, je me fie à Flora gallica car je trouve leurs analyses pertinentes....

C'est la société feançaise d'orchidophilie de Rhône Alpes qui la présente ainsi... https://www.sfo-rhone-alpes.fr/index.php...
Quand on va chez TelaBotanica, je ne m'y retrouve plus tant les noms changent.
Finalement O. Exaltata, ce serait quoi ? Aranifera ? (Dixit Telabotanica) Sachant que cette appellation Exaltata n'existe pas pour la société française d'orchidophilie https://www.sfo-rhone-alpes.fr/index.php...

A qui se fier ?

Je ne connaissais pas ce taxon.
D’après Flora gallica, Ophrys occidentalis n’aurait aucun caractère morphologique discriminant et son aire géographique serait en continuité avec celle de l’exaltata d’Italie. « Tout au plus peut-on noter la prédominance des périgones blancs en Provence et vert plus à l’ouest (chez occidentalis) mais l’absence d’autres éléments et l’inconstance de ce caractère lui-même plaident en faveur d’un seul taxon non subdivisible. »
Après, personnellement, je ne sais pas trop quoi en penser.
C’est vrai qu’on dirait un exaltata avec des sépales verts ou jaunâtres. J’ai une tendance naturelle à me méfier de la multiplication abusive des taxons chez les orchidophiles. Il fut un temps où le seul groupe fusca contenait près de 20 espèces à lui tout seul! Quand on regarde sur des sites spécialisés du genre Ophrys (ex:http://www.ophrys-genus.be), on se rend bien compte que les considérations morphologiques ou phénologiques sont plus qu’étranges, et dans la plupart des cas, on lit tout et n’importe quoi…
Je vous laisse après ça à vos propres réflexions!…
Dans tous les cas,, elle est très belle!!!

Postez votre commentaire pour cette photo(*) [?]

(*) Ces champs doivent obligatoirement être renseignés.

Chercher dans Visoflora
Plantes à identifier au hasard
7 visiteurs connectés